Bon plan des pros » Travaux » Canalisations  bouchées, retrouver l’origine

La problématique liée à l’obstruction des canalisations dans les ménages est un phénomène qui chaque année devient de plus en plus récurrent. Généralement pris au dépourvu, les foyers se retrouvent dans le désarroi, car ne sachant non seulement pas où donner de la tête, mais aussi quelle solution appliquer pour pallier à ce problème.

Toutefois, muni des bonnes informations et des bonnes méthodes, déboucher ses canalisations peut s’avérer un jeu d’enfant. Alors, que doit-on savoir à propos des canalisations bouchées ?

salle de bain lavabo : vérifier son évacuation

Origine et Conséquences des bouchons

La canalisation est un système de réseau permettant la bonne circulation de l’eau au sein d’une habitation. Elle se constitue majoritairement de tuyaux tous reliés par des joints et des raccords. Les bouchons se formant dans les canalisations sont des amas massifs de résidus et sont en réalité les résultats des actions journalières. Ce sont généralement des restes d’aliments qui s’échappent lorsque nous faisons la cuisine ou la vaisselle.

Des cheveux et même parfois du savon qui s’accumule lorsque nous prenons notre bain. Les bouchons causent ainsi la non-circulation de l’eau et provoquent la stagnation de cette dernière. Les conséquences de cette stagnation deviennent alors désastreuses et sont entre autres : des mauvaises odeurs, des fuites et un niveau d’eau très bas. Plus graves encore, les bouchons peuvent détruire sérieusement la tuyauterie s’ils ne sont pas éliminés au plus vite. Pour mieux prévenir ces désagréments, apprenez en plus sur l’origine des bouchons sur depannage-general.be.

 Méthodes de prévention contre les bouchons

Étant donné que la formation des bouchons est liée aux comportements de la vie quotidienne, il est possible de prévenir leur apparition. En ce qui concerne les éviers de douche ou de cuisine, il est recommandé d’y placer un filtre afin que les débris soient retenus. Il est déconseillé de verser de l’huile ou de la graisse dans les canalisations, car en refroidissant, ces dernières durcissent. Et si par hasard, de l’huile se retrouve dans l’évier, vous pouvez y verser de l’eau chaude pour l’éliminer.

Comment déboucher ses canalisations ?

Vous l’aurez compris, l’on ne peut tout prévoir et parfois même les efforts ne suffisent pas. Les microparticules de débris alimentaires, etc. peuvent toujours s’accumuler et se transformer en de monstrueux bouchons. Sans compter, le calcaire contenu dans l’eau qui une fois dans les canalisations forme des dépôts et se refroidit. Ces derniers se transforment en tartre quiempêche la circulation des eaux usées. Dans ce cas que faut-il faire ?

Le curage des canalisations

Le curage est une méthode d’entretien des canalisations. Elle permet, de façon efficace et durable, d’évacuer les débris, les dépôts, etc. C’est une technique de nettoyage se déroulant à haute pression et en profondeur. Elle consiste à envoyer un jet d’eau puissant dans la tuyauterie afin de dégager les bouchons et les supprimer définitivement.

Si les tuyaux sont assez profonds ou mal éclairés, il est possible d’utiliser une caméra qui permettra de visualiser l’intérieur des canalisations afin d’apporter un diagnostic optimal. Cette technique, vous l’aurez compris, se déroule grâce à un matériel de qualité très sophistiqué. C’est la raison pour laquelle elle est réalisée par des professionnels en la matière. Cette technique favorise le débouchage des toilettes (w.c.), des éviers, etc.

Travaux d’assainissement

L’assainissement consiste à purifier les eaux domestiques avant de les déverser dans l’environnement. Elle favorise la récupération des eaux usées par le biais d’une collecte grâce aux canalisations objectives de l’assainissement.

Cette perspective de nature écologique vise à protéger l’environnement et améliorer la situation sanitaire. En effet, déverser des eaux usées dans la nature reviendrait à s’exposer à des substances malsaines (matière fécale, produits chimiques, etc.) et ainsi s’exposer à des microorganismes pathogènes. Ceux-ci peuvent engendrer des maladies fécales orales telles que : le choléra, la typhoïde, les hépatites, etc.

Empêcher le déversement des eaux usées en les récupérant et les traitants, permet non seulement de protéger la planète, mais aussi de préserver et améliorer la santé humaine en empêchant le cycle de transmission des maladies hydriques.

réaliser des travaux d'assainissement dans sa salle de bain

Types de systèmes d’assainissement

Il existe deux types de systèmes d’assainissement : le système d’assainissement collectif et le système d’assainissement individuel. Le système d’assainissement collectif se compose d’un réseau public dont le but est de récupérer les eaux usées. Celles-ci circulent dans tout un réseau par sous ou haute pression, par refoulement ou par encore par gravité jusqu’au centre de traitement. Ce système d’assainissement est plus localisé dans le milieu urbain.    .

Le système d’assainissement individuel quant à lui désigne tout système d’assainissement réalisé par le propriétaire de l’habitation lui-même. Et ceci, dans le cas où sa parcelle n’a pas pu bénéficier d’un réseau public d’assainissement.

 Comment réaliser des travaux d’assainissement ?

Dans le cas où votre maison ne possèderait pas de système d’assainissement ou un système non conforme, voici les étapes à suivre. Tout d’abord vous devez réaliser une déclaration présentant le système que vous souhaitez installer, on parle d’étude de filière. Ensuite, vous devez déposer un dossier de conception d’une filière d’assainissement non collectif auprès de la mairie en deux exemplaires additionnés du formulaire déclaratif.

Puis vous devez faire réaliser votre assainissement individuel en contactant des professionnels en la matière et faire vérifier la bonne réalisation de ce dernier.

 

Canalisations  bouchées, retrouver l’origine